Grand Prix d’Abu Dhabi : la dernière ligne droite

/Grand Prix d’Abu Dhabi : la dernière ligne droite

Si les deux titres de champion du monde sont déjà attribués, ce dernier Grand Prix de la saison, qui se déroulera dimanche sur le circuit de Yas Marina, ne sera pas dénué d’enjeux, notamment pour les acteurs français.

En attaquant cette saison, l’équipe Renault Sport Formula One Team s’était fixée pour objectif la cinquième place au Championnat du monde des constructeurs. Si cette ambition relève désormais quasiment de la mission impossible (même si elle mathématiquement jouable), la sixième place est encore envisageable et toute l’équipe française se mobilise autour de cette mission, comme le confirme Cyril Abiteboul, directeur général de l’équipe : « Nous allons à Abu Dhabi avec l’objectif de finir en beauté cette saison en dents de scie. Cette course est presque un championnat en soi. Nous sommes plongés dans une intense bataille où tout reste à faire face à Toro Rosso et Haas. N’importe laquelle de ces équipes pourrait terminer entre la sixième et la huitième place, d’où notre extrême implication durant notre préparation. Nous devrons avoir une approche offensive, puisqu’il nous faut cinq points de plus que Toro Rosso pour obtenir la sixième position, tout en restant prudent, car nous n’en avons que deux d’avance sur Haas ».

A n’en pas douter, Nico Hülkenberg et Carlos Sainz Jr viseront de gros points dimanche. Ils ne seront pas les seuls ! Rien que dans le clan des Frenchies, il y a quelques clients qui ne ménageront pas leurs efforts pour devancer les pilotes Renault. Au volant de sa Haas-Ferrari, Romain Grosjean portera les ambitions de l’équipe américaine, qui se doit d’être très incisive ce week-end : « Nous allons tout donner à Abu Dhabi pour essayer de gagner une ou deux places, comme si le titre mondial était en jeu ! Tant que le drapeau à damiers n’est pas agité, tout peut arriver.” Au passage, même si son équipier Kevin Magnussen est relégué à 9 points derrière lui, Grosjean espère s’assurer une bonne fois pour toute de rester le meilleur pilote Haas au classement 2017.

Pierre Gasly, quant à lui, défendra l’actuelle sixième position de Toro Rosso avec ardeur à l’occasion de son cinquième Grand Prix de F1. Souvent pénalisé avant même le départ, il espère enfin pouvoir s’exprimer librement et marquer ses premiers points : “je vais vraiment donner le meilleur de moi-même. Nous avons vraiment besoin d’attaquer sur ce circuit que j’adore. C’est là que j’ai été sacré champion en GP2 l’an passé. J’y ai même signé deux fois la pole position en GP2.”

Tous ces protagonistes devront composer avec Esteban Ocon. Le pilote de Force India va lui aussi être gonflé à bloc sur la piste où il a remporté le titre de GP3, il y a seulement deux ans : « J’espère terminer cette saison de belle manière avec un gros résultat. J’ai fait beaucoup d’essais sur cette piste et les deux longues lignes droites sont deux bonnes opportunités de dépassement. Sur ce circuit, il y a vraiment des opportunités de changer l’ordre du classement et la course pourrait bien être très excitante. » Actuellement 8e au classement général, Esteban cherche encore à accrocher son premier podium. S’il y parvenait, il aurait alors de bonnes chances de devancer son équipier, l’expérimenté Sergio Perez, au classement final du Championnat du monde. Ce serait alors une belle prouesse pour un pilote qui ne dispute que sa première saison complète.

12.01.18Actus GP France

PASS A LA JOURNEE, CE QU’IL FAUT SAVOIR…

Lire la suite
11.01.18Actus GP France

COMMUNIQUE DE PRESSE 11/01/2018 – GRAND PRIX DE FRANCE FORMULE 1

Lire la suite
09.01.18Le Saviez-Vous

La vie des mécanos de course

Lire la suite