La Formule 1 de plus en plus digitale

/La Formule 1 de plus en plus digitale

Si la Formule 1 connaît toujours des audiences télé croissante, la formule reine du sport automobile effectue surtout une percée spectaculaire sur les réseaux sociaux.

Traditionnellement basée sur les droits de retransmission télé, et ce depuis maintenant plus de 40 ans, l’économie de la Formule 1 se porte bien selon les chiffres communiqués à l’issue de la saison 2017. L’audience cumulée sur les vingt plus gros marchés s’élève à 1,4 milliards de téléspectateurs, soit une augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente. Les quatre plus gros marchés étant l’Allemagne, le Brésil, l’Italie et la Grande-Bretagne, quatre pays dans lesquelles les audiences continuent de croitre.

Probablement due au retour en forme de la Scuderia Ferrari, la plus grosse croissance est observée en Italie (+19,1 %) mais le Brésil n’est pas loin avec 13,4 % d’augmentation sans pour autant qu’un pilote brésilien n’ait particulièrement stimulé l’audience par ses exploits.

Une analyse plus fine montre que 352,2 millions de téléspectateurs uniques ont regardé au moins un Grand Prix lors de la saison 2017. Ce chiffre initie une très bonne tendance pour la Formule 1 par rapport aux saisons précédentes. Il faut dire que les duels Hamilton Vs Vettel et Mercedes Vs Ferrari avaient de quoi motiver les téléspectateurs.

Ces chiffres sont importants à plus d’un titre. Non seulement, ils démontrent l’intérêt croissant du public pour la Formule 1 mais ils sont fondamentaux pour la bonne santé de ce sport. En effet, les écuries sont directement intéressées par la distribution des revenus tirés des droits télévisés. Meilleures les audiences sont, plus la Formule 1 est mesure de bien négocier les contrats avec les chaines de télévision, plus les écuries touchent de l’argent. Cela se compte en centaines de millions d’euros !

Au-delà de cette progression des audiences télévisuelles, la saison 2017 marque surtout une explosion sur les réseaux sociaux et le digital. La Formule 1 fédère désormais 11,9 millions de followers sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube. Comparé à l’année précédente, ce chiffre représente une augmentation de 54,9 %, ce qui en fait le sport le plus en croissance dans ce domaine.

Ces chiffres spectaculaires s’expliquent par le changement de gouvernance des droits commerciaux de la Formule 1. Sous l’ère de Bernie Ecclestone, les réseaux sociaux n’étaient pas considérés comme un canal digne d’intérêt. Nouveau détenteur des droits de la Formule 1, Liberty Media voit les choses autrement et a su faire sauter quelques verrous permettant aux équipes et aux sponsors de mieux communiquer sur les nouveaux médias. De nombreux extraits vidéo sont désormais disponibles sur Youtube, soit près de + 1600% de plus qu’en 2016. Pas de doute, la F1 se met bien au digital !

Vous savez donc ce qui vous reste à faire pour vous mettre dans l’ambiance avant de venir assister au Grand Prix de France « en live » sur le circuit Paul Ricard…

21.02.18Témoignages - ITW

Esteban OCON : « C’est un rêve pour moi de rouler sur le sol français ! »

Lire la suite
16.02.18Actus F1

Saison 2018 : Les voitures se dévoilent, La saison est lancée !

Lire la suite
15.02.18Témoignages - ITW

Romain GROSJEAN : « En qualifs le samedi, l’adrénaline est au rendez-vous ! »

Lire la suite