Le franco-scope du GP d’Espagne 2018

/Le franco-scope du GP d’Espagne 2018

Le premier Grand Prix européen de la saison n’a pas vraiment souri aux membres de l’équipe de France. Heureusement, Renault place une nouvelle fois une auto dans les points alors que Charles Leclerc confirme ses excellentes dispositions.

Seul pilote français qualifié dans le Top 10, Romain Grosjean espérait enfin renouer avec la réussite après un début de saison durant lequel il n’a pas pu concrétiser son potentiel. Malheureusement, dès le premier tour de course, cet espoir s’est évanoui avec fracas. Le pilote Haas explique lui-même sa mésaventure : « J’ai perdu l’arrière de ma monoplace dans le virage 3 et je suis parti en tête-à-queue. En fait, j’ai cherché à éviter un contact avec mon équipier. Kevin a eu une petite hésitation devant moi. J’ai levé le pied et la voiture m’a échappé. Je suis absolument désolé pour les autres concurrents qui en ont subi les conséquences. »

Les victimes directes de cet accident sont Nico Hülkenberg sur sa Renault et Pierre Gasly sur sa Toro Rosso. Le Normand s’était qualifié en 12e position et se voyait bien terminer dans le Top 10 : « Finir dans les points était clairement l’objectif du jour. Malheureusement, nous n’en avons marqué aucun, ce qui est regrettable. Ce n’est que la cinquième course de la saison mais c’est néanmoins une opportunité ratée. L’accident de Romain a semé une sacrée pagaille. J’ai vu de l’espace à l’intérieur et, comme Nico, j’ai tenté ma chance. J’ai essayé de couper le virage autant que possible mais soudainement sa voiture est revenue vers nous. Cela nous a mis hors course Nico et moi. Décidément, c’est un peu comme s’il était écrit que je devais ma dose d’adrénaline à chaque course ! L’impact a été fort mais je suis OK. Je suis juste déçu que ma course se termine dès le premier tour. »

S’il est resté plus longtemps en course, Esteban Ocon (partie de la 13e place) n’a malheureusement pas connu une issue plus heureuse que ses camarades : « Je me battais avec l’objectif de marquer de beaux points mais les choses ont mal tourné lors de mon arrêt au stand. Il y a eu un problème lors du changement de la roue arrière droite. Nous avons alors perdu une vingtaine de secondes ce qui m’a relégué à l’arrière du peloton. Quelques tours plus tard, j’ai eu une baisse de puissance et j’ai dû garer la voiture en bord de piste. Il semble que ce soit un problème de pression d’huile. »

Heureusement, la course de Charles Leclerc fut moins mouvementée. Qualifié 14e au volant de sa Sauber, le jeune Monégasque s’est offert le luxe de s’offrir une deuxième arrivée dans les points consécutive : « Ce fut une course intéressante avec des conditions piégeuses, notamment en termes de gestion des pneus. C’est une super sensation que de finir à nouveau dans les points ». Frédéric Vasseur a bien sûr apprécié au plus haut point cette surprise : « nous n’avions pas anticipé une telle issue sur cette piste très exigeante. Nous marquons des points pour la troisième fois de la saison et toute l’équipe est motivée à continuer ainsi. »

Même satisfaction du côté de Renault Sport Formula One Team : « Notre objectif est de terminer dans les points à chaque course, rappelle Cyril Abiteboul, et c’est ce que nous avons réussi à faire avec la septième place de Carlos Sainz, une nouvelle fois auteur d’une belle course et d’une belle qualif. Ce résultat nous permet de passer à la quatrième place du championnat constructeurs, un point devant McLaren. La bataille est très serrée et nous devons donner le maximum. Pour cela, il faut éliminer tous les problèmes tels que celui qui a compromis la qualification de Nico. »

Eric Boullier, quant à lui, espérait que les nouvelles évolutions apportées à la McLaren MCL33 aurait permis un résultat meilleur que la 8e place de Fernando Alonso : « Ce n’est pas vraiment ce que nous attendions mais, compte-tenu des incident du début de course qui ont fait perdre trois places à nos deux pilotes, ce n’est pas si mal sur une piste où il est très difficile de dépasser. »

Prochain Grand Prix : Monaco, le 27 mai.

07.11.18Actus F1

Bienvenue à Hanoï !

Lire la suite
02.10.18Actus GP France

Le Grand Prix de France de Formule 1 était au Mondial de l’Auto

Lire la suite
31.08.18Actus GP France

COMMUNIQUE DE PRESSE 31/08/2018 – RENDEZ-VOUS PRIS POUR LE GRAND PRIX DE FRANCE 2019

Lire la suite