Hamilton, prince du Grand Prix de Monaco de Formule 1 2019

/Hamilton, prince du Grand Prix de Monaco de Formule 1 2019

Hamilton, prince du Grand Prix de Monaco de Formule 1 2019

Lewis Hamilton s’impose devant Sebastian Vettel et son coéquipier Valtteri Bottas lors du Grand Prix de Monaco de Formule 1, l’épreuve fêtant pour l’occasion son 90e anniversaire. Les deux pilotes Red Bull, Max Verstappen et Pierre Gasly, terminent respectivement à la quatrième et cinquième place. Charles Leclerc abandonne après une vingtaine de tours, à la suite d’une crevaison et d’une monoplace trop endommagée.

Romain Grosjean termine à la dixième place et marque 1 point. Romain Grosjean, qui a écopé d’une pénalité de cinq secondes pour avoir franchi la ligne jaune à la sortie des stands, ne cachait pas sa frustration : « « C’est un meilleur résultat que ce à quoi nous nous attendions, c’est certain. C’était une bonne course. Nous avons essayé une stratégie différente. On a fait de notre mieux, on a essayé. Puis j’ai eu une pénalité à la fin. Je vais regarder les images. C’est serré, je pense toujours qu’il y a un morceau de ma roue qui touche la ligne, mais j’ai eu la pénalité. »

Pierre Gasly termine à la cinquième place de ce Grand Prix de Monaco et s’offre le meilleur tour en course, récoltant ainsi de précieux points : « Ce fut une journée très positive et nous pouvons être très satisfaits de notre cinquième place après avoir pris le départ en huitième position à Monaco, ce qui est une piste difficile pour récupérer des positions. Nous avions une très bonne stratégie et une très bonne voiture à piloter. J’ai aimé piloter une voiture aussi rapide sur une piste comme celle-ci et pouvoir pousser fort à la fin et faire quelques tours très rapides pour finir à moins de dix secondes du leader après être parti huitième. Je suis vraiment heureux et maintenant nous devons continuer à travailler pour pouvoir offrir des performances similaires dans les week-ends à venir. »

La Scuderia Ferrari réalise un week-end mitigé avec une deuxième place pour Sebastian Vettel et un abandon pour Charles Leclerc. Ce fut un week-end difficile particulièrement pour le monégasque après une séance de qualification ratée et une course compliquée : « Notre performance était là, mais malheureusement le résultat ne l’était pas. J’ai tout donné aujourd’hui, sachant que je devais faire quelque chose de différent et prendre beaucoup de risques pour aller de l’avant après avoir pris le départ en 15ème position. J’ai apprécié le début de la course et ça se passait plutôt bien. Alors que je doublais Nico Hülkenberg au 9e tour, j’ai accroché l’arrière au mur et nos voitures se sont touchées, ce qui a endommagé mon pneu arrière et ma monoplace. Nous avons essayé de continuer à rouler avec de nouveaux pneus, mais nous n’avions pas assez d’appuis après l’incident et nous avons dû nous retirer.

Renault F1 Team avec Daniel Ricciardo qui termine à la neuvième place et Hülkenberg à la quatorzième place ne marque que deux points. Des stratégies adversaires intéressantes coutent de précieux point à l’écurie française comme le mentionnant Cyril Abiteboul : « Après la bonne qualification d’hier, nous pensions qu’une grande partie du travail avait été faite. Malheureusement, la décision la plus importante de la journée a été d’arrêter Daniel pendant l’intervention de la voiture de sécurité. Il s’est avéré que ce n’était pas le bon choix, car cela a donné l’occasion à McLaren de mettre en œuvre une stratégie intelligente d’équipe avec Norris et Sainz. Notre retour dans les points est un point positif, mais le plus important est que la voiture ait démontré son potentiel, sur les relais courts hier et les longs relais aujourd’hui. C’est clairement une opportunité manquée qui ne récompense pas tous les efforts déployés par l’équipe et les pilotes pour améliorer la compétitivité de notre ensemble. »

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Monaco de Formule 1 sous la pression, s’offrant ainsi sa quatrième victoire cette saison et la troisième victoire de sa carrière à Monaco. Il a dédié sa victoire à Niki Lauda, décédé quelques jours avant ce Grand Prix : « La journée d’aujourd’hui a été l’une des courses les plus difficiles de ma carrière, c’était tellement intense. Avec 20 tours à faire, j’ai cru que je n’arriverais jamais à la fin. J’ai cru que j’allais m’écraser, je me battais tellement avec la voiture. Il n’y avait absolument plus rien dans les pneus et c’était si difficile de garder la voiture sur la piste. Je me suis demandé ce que Niki ferait. Je faisais de mon mieux – donner tout ce que j’avais. J’ai juste essayé de rester concentré et de ne pas faire d’erreurs. Je sais qu’il m’observait aujourd’hui, mais avec Niki à mes côtés, nous avons réussi à le faire. J’ai porté les couleurs de son casque aujourd’hui et je ne voulais pas le décevoir. Il était proche de mon cœur et j’étais déterminé à ne pas craquer sous la pression. Cette victoire appartient à Niki. »

Classement du Championnat des Pilotes (après Monaco)

1 Lewis Hamilton 137

2 Valtteri Bottas 120

3 Sebastian Vettel 82

4 Max Verstappen 78

5 Charles Leclerc 57

6 Pierre Gasly 32

7 Carlos Sainz 18

8 Kevin Magnussen 14

9 Sergio Perez 13

10 Kimi Räikkönen 13

11 Lando Norris 12

12 Daniil Kvyat 9

13 Daniel Ricciardo 8

14 Alexander Albon 7

15 Nico Hulkenberg 6

16 Lance Stroll    4

17 Romain Grosjean 2

18 George Russell 0

19 Antonio Giovinazzi 0

20 Robert Kubica 0

05.08.19Actus F1

Hamilton gagne le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 2019

Lire la suite
29.07.19Actus F1

Max Verstappen remporte le Grand Prix d’Allemagne 2019

Lire la suite
16.07.19Actus F1

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Grande-Bretagne 2019

Lire la suite