Les premières françaises au Grand Prix de France de Formule 1

/Les premières françaises au Grand Prix de France de Formule 1

1951 – Le Grand Prix d’Aldo Gordini

Aldo GORDINI, le fils d’Amédée, n’a disputé qu’un Grand Prix de Formule 1, en France à Reims-Gueux. En 17e position sur la grille de départ, il a été contraint à l’abandon après 27 tours, trahi par le moteur de sa Simca-Gordini.

1954 –  Premier podium d’un pilote français

Le Marseillais Robert MANZON prend la troisième place à Reims au volant d’une Ferrari 625 de l’écurie Rosier, derrière les Mercedes W196 de Juan Manuel Fangio et Karl Kling.

1968 – Premier podium d’un châssis français

3e place de l’Ecossais Jackie Stewart sur la MATRA MS10 à moteur Ford Cosworth, derrière Jacky Ickx (Ferrari) et John Surtees (Honda).

1969 – Premières pole position et victoire d’un châssis français

MATRA signe la pole position sur le circuit Charade avec Jackie Stewart, lequel s’impose au terme de la course devant son coéquipier Jean-Pierre Beltoise, tous deux sur la MS80 à moteur Ford Cosworth.

1971 – Premier podium de Cevert

A l’occasion de son cinquième Grand Prix, FRANCOIS CEVERT signe son premier podium en Formule 1 au Paul Ricard avec une deuxième place derrière Jackie Stewart, son leader chez Tyrrell. Ce Grand Prix de France est également le premier (et le dernier) disputé par le Marseillais Max JEAN, non classé à l’arrivée au volant de sa March.

1972 – Premier Grand Prix de Depailler

Patrick DEPAILLER dispute son tout premier Grand Prix sur le circuit Charade avec l’écurie Tyrrell. 16e en qualifications, il n’est pas classé à l’issue de la course, à 5 tours du vainqueur.

1975 – Premier Grand Prix de Jabouille

Le Français Jean-Pierre JABOUILLE débute en Formule 1 au Paul Ricard à l’occasion du Grand Prix de France. Engagé sur une modeste Iso, il ne parvient pas à franchir le seuil des qualifications.

1979 – Premières pole et victoire d’un français et d’une écurie 100% française

A Dijon, RENAULT aligne les premières à domicile au Grand Prix de France : ses RS10 propulsées par un V6 bi-turbo trustent la première ligne, et Jean-Pierre JABOUILLE signe sa première victoire, devant René ARNOUX qui monte pour la première fois de sa carrière sur le podium. C’est la toute première victoire d’une monoplace 100% française (châssis et moteur), qui plus est chaussée de pneus MICHELIN et dont le carburant et les lubrifiants sont fournis par ELF.

1981 – Première victoire d’Alain Prost en Formule 1

Alors qu’il a débuté sa carrière en Formule 1 la saison précédente avec McLaren, le Français Alain PROST évolue en 1981 avec L’EQUIPE RENAULT ELF. Après avoir décroché son premier podium F1 Argentine, il signe sa première victoire à Dijon-Prenois à l’occasion du Grand Prix de France.

1982 – Premier triplé français

RENAULT place ses deux RE30B en première ligne sur le circuit Paul Ricard, René ARNOUX devant Alain PROST. Les deux pilotes bouclent la course dans le même ordre, devant les Ferrari de leurs compatriotes Didier Pironi et Patrick Tambay. Triplé sur le podium et quadruplé français, une page d’histoire écrite à domicile.

1989 – Premier Grand Prix de Jean Alesi

Jean ALESI dispute son premier Grand Prix au Paul Ricard avec Tyrrell. 16e sur la grille de départ, il livre une superbe course et se classe 4e. Un autre français, le Martégal Eric BERNARD débute également en Formule 1 lors de ce Grand Prix de France. 15e sur la grille de départ, il se classe 11e au volant de sa Lola. Enfin, cette course vit Olivier GROUILLARD, 6e sur Ligier, marquer son premier et seul point en Formule 1.

1995 – Premier triplé d’un moteur français

Le V10 atmosphérique RENAULT truste le podium à Magny-Cours avec la victoire de l’Allemand Michael Schumacher (Benetton) devant les Britanniques Damon Hill et David Coulthard (Williams). Un an plus tard, toujours dans la Nièvre, le motoriste français signe un quadruplé : doublé Williams avec Damon Hill et Jacques Villeneuve devant les Benetton de Jean Alesi et Gerhard Berger.

2006 – Premier centenaire d’un Grand Prix

Le Grand Prix de France est le premier de tous les Grands Prix à fêter son centenaire. Bien avant la création du Championnat du monde en 1950, l’Automobile Club de France avait en effet organisé, en 1906, le tout premier « Grand Prix automobile » de l’histoire, appelé Grand Prix de l’ACF et disputé au Mans sur un circuit fermé de 103,16 km.

Crédits photos : DPPI MEDIA

02.10.18Actus GP France

Le Grand Prix de France de Formule 1 était au Mondial de l’Auto

Lire la suite
31.08.18Actus GP France

COMMUNIQUE DE PRESSE 31/08/2018 – RENDEZ-VOUS PRIS POUR LE GRAND PRIX DE FRANCE 2019

Lire la suite
03.08.18Actus F1

Saison F1® 2018… Bilan à mi-saison : Hamilton-Vettel, le duel continue !

Lire la suite