Le Top 10 : Les PODIUMS du Grand Prix de France (depuis 1950)

/Le Top 10 : Les PODIUMS du Grand Prix de France (depuis 1950)
P.TAMBAY

Parmi les abonnés au podium du Grand Prix de France figure un certains Kimi Räikkönen. Le pilote Ferrari s’offrira-t-il un cinquième podium en juin prochain lorsqu’il disputera son neuvième Grand Prix de France ?

  1. Michael Schumacher, 11 podiums (8 victoires, 3 deuxièmes places)

Recordman du nombre de victoires, Michael Schumacher pointe sans surprise en tête des cumulards sur le podium. En quinze participations, le pilote allemand est monté onze fois sur le podium. Un excellent taux de réussite !

  1. Alain Prost, 11 podiums (6 victoires, 3 deuxièmes places, 2 troisièmes places)

S’il compte deux victoires de moins que Schumi, Alain Prost parvient néanmoins à égaler l’Allemand au nombre de podiums. Le quadruple champion du monde est d’ailleurs le seul Français dans ce classement.

  1. Nigel Mansell, 6 podiums (4 victoires, 1 deuxième place, 1 troisième place)

Le pilote moustachu s’est toujours senti à l’aise au Grand Prix de France, au point de monter six fois sur le podium. Sa marche préférée ? La première ! sur ses six podiums, il l’a emporté quatre fois.

  1. Jackie Stewart, 6 podiums (3 victoires, 1 deuxième place, 2 troisièmes places)

Sur ses huit participations au Grand Prix de France, Jackie Stewart a terminé huit fois sur le podium. Une jolie perf !

  1. Jack Brabham, 6 podiums (3 victoires, 3 troisièmes places)

Seul pilote à avoir remporté le Grand Prix sur une voiture portant son nom, Jack Brabham a collectionné six podiums dont le dernier… à 44 ans !

  1. Juan Manuel Fangio, 5 podiums (4 victoires, 1 deuxième place, 3 troisièmes places)

Ayant pris part à sept éditions du Grands Prix de France, Fangio a toujours terminé dans les quatre premiers. Il n’a manqué le podium qu’en deux occasions. Parmi ces deux exceptions : le GP de France 1958, son tout dernier Grand Prix de Formule 1.

  1. Nelson Piquet, 5 podiums (1 victoire, 2 deuxièmes places, 2 troisièmes places)

Le Grand Prix de France n’a que rarement souri au pilote brésilien. Victorieux en seule occasion (en 1985, sur Brabham), il ne faisait pas partie du Top 10 des vainqueurs du Grand Prix de France.

  1. Damon Hill, 4 podiums (1 victoire, 3 deuxièmes places)

Damon Hill était bien parti pour se tailler une réputation de Poulidor sur nos terres. Entre 1993 et 1995, l’Anglais a enchainé trois deuxièmes places alors même qu’il était parti de la pole position. Il s’est heureusement bien rattrapé en gagnant en 1996, l’année de son titre.

  1. Kimi Räikkönen, 4 podiums (1 victoire, 3 deuxièmes places)

Le pilote Ferrari a un palmarès en tout point similaire à celui de Damon Hill. Il aura toutefois la possibilité de l’enrichir au mois de juin prochain.

  1. James Hunt, 4 podiums (1 victoire, 1 deuxième place, 2 troisièmes places)

N’ayant pris part qu’à six éditions du Grand Prix de France, Hunt n’a pas à rougir de son palmarès sur cette épreuve qui lui a valu de monter quatre fois sur le podium.

07.11.18Actus F1

Bienvenue à Hanoï !

Lire la suite
02.10.18Actus GP France

Le Grand Prix de France de Formule 1 était au Mondial de l’Auto

Lire la suite
31.08.18Actus GP France

COMMUNIQUE DE PRESSE 31/08/2018 – RENDEZ-VOUS PRIS POUR LE GRAND PRIX DE FRANCE 2019

Lire la suite