Le tracé

Le tracé 2018-11-20T22:09:06+00:00

Développant 5,8 km, le tracé du Circuit Paul Ricard est l’un des plus longs proposé au calendrier. Comme à Spa-Francorchamps ou Silverstone, cette longueur supérieure à la moyenne est un gage de variété, de plaisir et de spectacle pour les pilotes comme pour les fans.

Une équipe pluridisciplinaire s’est penchée sur le tracé en collaboration avec la FIA et la FOM. Des études et des simulations ont été menées. Il s’agit d’adapter le circuit à ce qu’est la Formule 1, d’en faire un écrin technique et sportif dans lequel les pilotes puissent exprimer de très belles choses. Sans dénaturer le caractère originel du tracé et en toute sécurité. Sur ce dernier point, le Circuit Paul Ricard est une référence.

Circuit Paul Ricard
Circuit Paul Ricard
Circuit Paul Ricard

La piste sera élargie en entrée ou en sortie, parfois les deux, au S de la Verrerie, au virage du Camp, et à la fin du troisième secteur au Virage du pont. L’objectif est d’offrir de la place au freinage comme à la relance, donc différentes trajectoires pour un meilleur ratio fluidité/dépassements. À la Verrerie, l’angle de l’entrée dans l’enchaînement va être sensiblement refermé afin d’affirmer le freinage au bout de la ligne droite des stands.

La chicane qui va couper en deux la ligne droite Mistral va offrir de superbes opportunités de dépassements et confère un certain cachet au tracé avec une configuration à trois lignes droites. Les enchaînements de virages sont variés, le rythme sera très intéressant, et les monoplaces évolueront en configuration aérodynamique medium.

A l’initiative de Jean Alesi, ambassadeur du Circuit Paul Ricard, ce tracé a été présenté à différents pilotes. Ils sont les plus à même de juger de la qualité du défi qui leur sera proposé et des opportunités de dépassement que peut offrir un circuit. À l’image de Sebastian Vettel, Fernando Alonso ou encore Kimi Räikkönen, ils sont tous enthousiastes à la perspective de rouler au Circuit Paul Ricard.