fr
Billetterie & Hospitalités
Début du GP de France dans :
J
H
M
Accueil > Hamilton gagne le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 2019

Actualités

Retour à la liste des article

Hamilton gagne le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 2019

Image couverture de l'article Hamilton gagne le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 2019

Lewis Hamilton s’impose grâce à une stratégie parfaite devant le pilote Red Bull Racing Max Verstappen et Sebastian Vettel sur Ferrari lors de ce Grand Prix de Hongrie de Formule 1, 12e Grand Prix de la saison. Charles Leclerc et Carlos Sainz (McLaren) prennent respectivement la quatrième et cinquième places de ce Grand Prix. Pierre Gasly termine à la sixième place.

Pierre Gasly termine à la sixième place de ce Grand Prix après une course compliquée : « C’était une course difficile dès le début. Nous avons eu un mauvais départ qui ne nous a pas facilité la vie, et après ça, j’ai essayé d’attaquer autant que je pouvais, mais je glissais partout et j’avais du mal à trouver du grip. J’ai perdu beaucoup de temps au départ, ce qui n’a pas aidé ma course. Le week-end avait bien commencé et vendredi a été un bon début de semaine, nous étions satisfaits des FP1 et FP2, mais à partir de samedi, j’ai lutté pour trouver de l’adhérence. C’est bon pour tout le monde de faire une pause maintenant. Je vais me détendre et revoir la première moitié de la saison, je vais regarder ce qui s’est bien passé et ce qui aurait pu être mieux pour revenir plus vif et plus. »

Romain Grosjean, pilote Haas, abandonne à la suite d’un problème hydraulique au 49e tour de course : « J’étais content du début de la course. La voiture était bien sur les softs, je retenais tout le monde derrière. C’est quelque chose que nous savions grâce au rythme de la course et j’en étais satisfait. Ensuite, nous avons monté les pneus durs, que nous n’avions pas vraiment utilisés ce week-end. Il n’y avait pas d’adhérence et il était impossible de les faire monter en température. En fin de compte, nous avons eu un problème de pression d’eau et nous avons dû retirer la voiture de la course. »

La Scuderia Ferrari quitte ce Grand Prix d’Hongrie avec une quatrième et une cinquième place, espérant néanmoins de meilleurs résultats. Une course difficile pour Charles Leclerc : « En arrivant en Hongrie, nous savions que ce serait une course difficile pour nous, et ça l’a été. Le début du premier relais n’a pas été mauvais, mais au fur et à mesure que la course progressait, j’ai commencé à lutter de plus en plus avec mes pneus arrière et je n’arrivais plus à suivre le rythme de nos concurrents. Mon objectif est maintenant de comprendre comment nous améliorer, en particulier sur les longs tirages et sur les circuits où la dégradation des pneumatiques est élevée. J’ai hâte de reprendre la compétition après la pause pour que nous puissions continuer à travailler sur de nouvelles améliorations et donner un bon défi à nos concurrents. »

Renault F1 Team ne marque pas de points ce week-end avec une douzième place Nico Hülkenberg et une quatorzième place pour Daniel Ricciardo. Cyril Abiteboul reste déçu de cette première partie de saison : « C’est un mauvais résultat avec les deux voitures en dehors du top dix aujourd’hui. Nous visions les points avec Nico, mais nous ne pouvions pas vraiment exploiter notre stratégie entre un moteur en mode sécurité et un avantage finalement limité face aux pilotes s’élançant en pneus tendres. Daniel a effectué une bonne course, mais il est toujours compliqué de partir dernier sur un circuit comme Budapest. Il a tout de même réussi à gagner plusieurs places et il s’est battu avec Magnussen jusqu’au dernier virage, démontrant que le combattant qu’il est ne se rend jamais. Son attitude en piste doit tous nous inspirer au moment d’entrer dans la pause estivale après une première moitié de saison bien en deçà de nos objectifs. »

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Hongrie de Formule 1 – sa huitième victoire cette saison et sa septième en Hongrie – grâce à une stratégie audacieuse : « Nous sommes ensemble depuis sept ans, mais ce sentiment ne vieillit jamais. Sans tout le monde ici et à l’usine, cela n’aurait pas été possible. Je suis très reconnaissant de faire partie de cette équipe qui continue de croire en moi, de repousser les limites et de prendre des risques. Je n’étais pas sûr de pouvoir combler l’écart de 19 secondes, mais l’équipe m’a dit de foncer tête baissée, alors je l’ai fait. J’ai continué à pousser et l’écart s’est réduit J’étais à la limite jusqu’au bout. Je lève mon chapeau à l’équipe et je pense que si Niki était ici aujourd’hui, il lèverait son chapeau aussi. »

Championnat des Pilotes F1 de la FIA (après Budapest)

1 Lewis Hamilton 250

2 Valtteri Bottas 188

3 Max Verstappen 181

4 Sebastian Vettel 156

5 Charles Leclerc 132

6 Pierre Gasly 62

7 Carlos Sainz 58

8 Kimi Räikkönen 29

9 Daniel Ricciardo 28

10 Daniil Kvyat  27

11 Lando Norris 23

12 Lance Stroll   18

13 Kevin Magnussen 18

14 Nico Hülkenberg 15

15 Alexander Albon 15

16 Sergio Perez 14

17 Romain Grosjean 8

18 Antonio Giovinazzi 1

19 Robert Kubica 1

20 George Russell 0

Partager
À lire également
Inscrivez-vous et recevez toutes les informations du grand prix