Le GIP

Le GIP 2018-01-09T12:32:17+00:00

Le GIP, mode d’emploi

Un groupement d’intérêt public (GIP) permet à des partenaires publics et privés de mettre en commun des moyens pour la mise en œuvre de missions d’intérêt général.

C’est un outil souple et adapté à l’organisation d’événements d’envergure tels que Paris 2024, les Jeux Equestres Mondiaux 2014, les Jeux de la Francophonie 2013, la Coupe du Monde de Rugby 2007… et donc, à partir de 2018, la tenue du Grand Prix de France – Le Castellet.

En vue du retour événement de la Formule 1 en France après 10 ans d’absence, le GIP constitué a été placé sous la présidence de Christian Estrosi et la direction générale de Gilles Dufeigneux.

On retrouve au sein du GIP des acteurs majeurs locaux (Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, Métropole Nice Côte d’Azur, Communauté d’Agglomération de Toulon Provence Méditerranée, Métropole Aix-Marseille, Conseil Départemental du Var, Chambre de Commerce et de l’Industrie Régionale, Chambre de Commerce et de l’Industrie du Var, Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume, Département des Bouches-du-Rhône) et privés (Excelis).

Le GIP a permis d’assurer un contrat de 5 ans entre la F1 et la France, de 2018 à 2022.

Les Membres du GIP

MÉTROPOLE NICE CÔTE D’AZUR
Christian Estrosi
Président du GIP « Grand Prix de France – Le Castellet »
Président de la Métropole Nice Côte d’Azur
Maire de Nice
Ancien Ministre

Depuis toujours, les Niçois ont témoigné leur attachement aux épreuves de sports mécaniques, auto comme moto, qui se déroulaient sur le Circuit Paul Ricard. De 1970 à 1990, ces événements ont été particulièrement populaires pour Nice et la Côte d’Azur. Le récent retour du Bol d’Or sur ce tracé est aujourd’hui le théâtre d’un rassemblement important. Situé à quelques 130 kilomètres, le Circuit Paul Ricard contribue ainsi à la valorisation de la Métropole, car bien souvent les fans accompagnent leurs journées lors de la compétition, d’un séjour dans la région, sur la Côte d’Azur. Nous l’avons constaté lors de l’Euro de football, nous le constatons lors de la tenue d’étapes du Tour de France ou lors de grandes épreuves à la voile ou pour le marathon de Nice. Avec le Grand Prix de France, les passionnés vont venir d’Europe, d’Asie, d’Amérique… en tout début de saison estivale. C’est une formidable opportunité pour la région.

www.nicecotedazur.org

RÉGION SUD PROVENCE–ALPES–CÔTE D’AZUR
Renaud Muselier
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Député européen
Ancien Ministre

Beltoise, Cevert, Piquet, Lauda, Senna, Prost… Dans ma mémoire, le Circuit Paul Ricard associe la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur à des noms qui ont écrit la légende de la F1. Autant dire que le retour, chez nous, du Grand Prix de France de F1 est pour le Président de cette région une grande fierté. Il contribuera au rayonnement international de notre territoire. Au-delà de la manifestation populaire, de son attrait touristique, le Grand Prix permet de développer de nouvelles filières de formation et d’apprentissage. Il sera une locomotive pour notre économie, pour l’emploi. Il constituera une vitrine de l’innovation et des savoirs faire de nos entreprises régionales. Le 24 juin prochain, C’est une nouvelle page de la légende qui va s’écrire, en Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, sur le Circuit Paul Ricard.

www.regionpaca.fr

TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE
Hubert Falco
Président de Toulon Provence Méditerranée
Maire de Toulon
Ancien Ministre

C’est une profonde satisfaction de voir le mythique Grand Prix de France de Formule 1 revenir dans le Var ! Satisfaction parce que les retombées médiatiques et l’impact économique pour notre territoire d’un tel événement, regardé par plus de 400 millions de téléspectateurs à travers le monde, sont énormes ! Satisfaction également parce que le retour du Grand Prix au Castellet est le résultat d’un combat commencé en 1995, quand j’étais Président du Conseil Général du Var, avec Jean-Claude GAUDIN d’abord, alors Président de la Région, puis avec Christian ESTROSI et Renaud MUSELIER. Malgré les difficultés, nous n’avons jamais cessé de répéter notre volonté de voir à nouveau tourner ces bolides sur le plus beau et moderne circuit de France et d’agir en ce sens, avec le soutien des partenaires institutionnels et économiques du Var et de la Région. Aujourd’hui, après tant d’années de persévérance, je suis vraiment heureux que ce projet devienne une réalité !

www.tpm-agglo.fr

CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU VAR
Marc Giraud
Président du Conseil Départemental du VAR

27 ans après sa dernière édition au Castellet, le Grand Prix de France revient dans le Var. Double satisfaction d’ailleurs puisqu’il n’y avait plus eu de Grand Prix de France au calendrier du Championnat du Monde de Formule 1 depuis dix ans… J’ai souhaité, via l’adhésion du Département du Var au GIP Grand Prix de France – Le Castellet, que nous prenions une part active dans ce retour afin de s’inscrire dans l’indéniable dynamique que représente l’organisation d’un tel évènement mondial. 70 000 spectateurs sont attendus chaque année. Les retombées touristiques et économiques sont estimées à 65 millions d’euros, dont la majeure partie sera varoise. Cet extraordinaire coup de projecteur sur le Var complète un programme sportif et grand public déjà prestigieux avec notamment la tenue d’une épreuve qualificative de l’America’s Cup dans la rade de Toulon ou l’escale de la Mediterranean Tall Ships Regatta dans le port de Toulon. Fierté et ambition accompagnent ce retour. Le Var attend avec impatience le 24 juin prochain !

www.var.fr

METROPOLE D’AIX-MARSEILLE-PROVENCE
Jean-Claude Gaudin
Président de la métropole d’Aix-Marseille-Provence
Ancien Ministre
Maire de Marseille
Vice-Président honoraire du Sénat

Après 28 ans d’absence, le retour de la Formule 1 dans notre région sur le circuit Paul Ricard du Castellet signe un nouvel élan pour les territoires de Provence-Alpes-Côte d’Azur, et prend un sens tout particulier pour la jeune Métropole Aix-Marseille-Provence. Dépassement de soi, respect, audace…les valeurs sportives que véhicule un Grand Prix font écho à la volonté métropolitaine d’aller de l’avant et de relever le challenge de l’attractivité et du rayonnement. Quoi de plus stimulant qu’une épreuve mondiale de prestige pour attirer les regards et capter les investissements dans notre métropole toute proche du circuit pour le bénéfice des entreprises, de leurs salariés et de l’ensemble des métropolitains ? Pour nos jeunes c’est une proximité à nouveau permise avec le sport automobile de haut niveau et des compétiteurs dont le travail, la persévérance et la bravoure forcent l’admiration et le respect ? C’est donc tout naturellement, dans une double logique de développement économique et de promotion de l’esprit sportif que la Métropole Aix-Marseille-Provence a choisi de rejoindre et de soutenir activement le Groupement d’Intérêt Public « Grand Prix de France – Le Castellet ».

www.marseille-provence.fr

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU VAR
Jacques Bianchi
Président de la CCI du Var

En tant que Président de la CCI du Var et Vice-Président de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie, je me réjouis du retour du Grand Prix de France de Formule 1 dans notre Région et plus précisément dans le Var, sur le Circuit Paul Ricard au Castellet. Cette réussite est le fruit du travail collectif de l’ensemble des acteurs politiques et économiques régionaux sous l’impulsion de Christian ESTROSI. La CCI du Var, par sa mobilisation autour du 2018 Formula 1 Grand Prix de France Le Castellet, s’inscrit dans la démarche engagée par la Région en matière de conquête de grands événements économiques internationaux. L’événement engendrera au minimum 65 millions d’euros de retombées économiques nettes en région PACA. Il renforcera l’attractivité internationale du département, sur laquelle la CCI du Var se mobilise avec son Agence de Développement Economique aux côtés du Conseil Régional pour développer une filière d’excellence axée sur l’automobile, l’innovation, le développement de solutions de mobilité durable, la sécurité routière et la formation professionnelle. La Région a des atouts extraordinaires à faire valoir et lorsque les acteurs économiques et politiques se mobilisent comme ils l’ont fait pour le retour de la Formule 1 en France, c’est obligatoirement l’ensemble de la Région qui gagne !

www.var.cci.fr

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE REGIONALE PROVENCE-ALPES-COTE D’AZUR
Alain Lacroix
Président de la Chambre de commerce et d’industrie régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur

Discipline reine du sport automobile, la formule 1 est un évènement de portée mondiale, facteur d’attractivité territoriale et de compétitivité des entreprises. Après 10 ans d’absence sur le circuit du Castellet, sa forte médiatisation en fera une vitrine pour notre région et participera à sa renommée, dynamisant ainsi le tourisme et contribuant, notamment, au développement de la filière automobile en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

www.paca.cci.fr

COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION SUD SAINTE BAUME
Ferdinand Bernhard
Président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume
Maire de Sanary

Le Grand Prix de France, de retour au calendrier de la Formule 1 en 2018, se déroulera le 24 juin sur notre circuit du Castellet. Assurément, il sera l’évènement annuel incontournable pour notre agglomération tant sa résonnance médiatique internationale porte notre territoire au cœur de tous les passionnés. Après 28 ans d’absence, cette manifestation mondiale entraînera dans son sillage une belle perspective économique directe mais aussi indirecte pour notre terroir. Et si nous pouvons nous réjouir d’un tel “retour aux sources”, c’est essentiellement dû à l’implication totale de la région PACA par le biais de son président qui a su transformer cette volonté générale en une réalité tangible. Notre région porte en effet sur les fonts baptismaux la structure juridique et financière de cette ambitieuse aventure. Qu’il me soit permis ici de les remercier sincèrement. Nous sommes, et serons à leurs côtés, un partenaire actif dans ces prochaines années au nom de l’excellence souhaitée par notre Communauté. Ainsi, la simple mention du Grand Prix de France nous donnera encore le privilège d’écrire de nombreux pans d’histoire de la compétition automobile où les affiches à venir seront tout aussi nobles que celles des grandes épopées passées.

www.agglo-sudsaintebaume.fr

EXCELIS
Stéphane Clair
Directeur général, Circuit Paul Ricard

Le Circuit Paul Ricard a organisé 14 Grands Prix de Formule 1 depuis sa création en 1970. Intégralement rénové en l’an 2000 par la société EXCELIS, le circuit aux run-off asphaltés et colorés s’est imposé comme une des pistes les plus modernes et sécurisées du monde. Revenu au cœur de la compétition, le Circuit Paul Ricard accueille chaque année près de 300 journées de roulage, dont 22 courses internationales en autos, motos, et camions. Respectueux de son environnement, le circuit est aujourd’hui un modèle pour de nombreuses enceintes sportives. Le retour du Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet est le fruit d’un travail collectif. Ce succès est à partager avec l’ensemble des membres du Groupement d’Intérêt Public et des habitants de notre belle région qui vont ainsi bénéficier de retombées économiques importantes. EXCELIS a mené depuis plusieurs années des investissements privés importants et implique ses équipes au quotidien pour préparer l’accueil de cet événement international. Grâce à la mobilisation des collectivités locales, du monde des entreprises et des fans, la F1 retrouve enfin sa terre de prédilection. Rendez-vous le 24 juin 2018 au premier virage !

www.circuitpaulricard.com