fr
Billetterie & Hospitalités
Début du GP de France dans :
J
H
M
Accueil > Pierre Gasly deuxième du Grand Prix du Brésil 2019 derrière Max Verstappen

Actualités

Retour à la liste des article

Pierre Gasly deuxième du Grand Prix du Brésil 2019 derrière Max Verstappen

2019.18.11.
Image couverture de l'article Pierre Gasly deuxième du Grand Prix du Brésil 2019 derrière Max Verstappen

A l’arrivée du Grand Prix du Brésil de Formule 1 2019, Pierre Gasly s’est classé deuxième, derrière Max Verstappen. Il est devenu le plus jeune Français à monter sur un podium de Formule 1. Carlos Sainz récupère la troisième place, après que Lewis Hamilton ait été pénalisé pour son accrochage avec Alexander Albon dans l’avant dernier tour, alors qu’ils luttaient tous les deux pour la deuxième place. Charles Leclerc abandonne après un accident avec son coéquipier Sebastian Vettel. Renault F1 Team marque huit points, grâce à la 7e place de Daniel Ricciardo.

« C’est une journée incroyable , déclarait Pierre Gasly.  « Ça paraît bête de dire ça mais c’est le plus beau jour de ma vie. Il y a tellement d’émotions, je ne sais même pas quoi dire. C’est juste incroyable. J’ai vu une fois qu’ils se sont touchés avec Alex, qu’il y avait l’opportunité de passer. J’ai vu qu’il repartait juste derrière moi, je savais que ça allait être très très chaud, surtout qu’il venait de changer de pneus. J’ai essayé de défendre du mieux possible. À la sortie du dernier virage j’ai vu qu’il était mieux sorti que moi. J’ai vu son aileron juste à côté. On a un bouton pour décharger toute la batterie et essayer d’avoir le plus de puissance possible, et je n’arrêtais pas d’appuyer dessus pour avoir le max de puissance, de me mettre le plus bas possible, et au final ça le fait. C’est juste incroyable. »En descendant de sa voiture, Pierre Gasly a eu une pensée émue pour son ami disparu en août, Anthoine Hubert : « Je pense à Anthoine, quelqu’un avec qui j’ai grandi, et j’aurais aimé qu’il soit là pour pouvoir vivre ça, car c’était son rêve aussi d’être en F1. C’est la première personne à qui j’ai pensé en montant sur le podium. J’ai eu la chance d’avoir énormément de monde pour me soutenir, ma famille, mes frères, c’est le plus beau cadeau de pouvoir les remercier de cette manière. Maintenant il va falloir travailler et essayer de reproduire ça. »

Romain Grosjean, qui était jusqu’ici le dernier français à être monté sur le podium (Grand Prix de Belgique 2015), termine ce Grand Prix à la 14e place. Après des qualifications prometteuses, il était longtemps resté dans le top 7 pendant la course. « Félicitations à Pierre, je suis super content pour lui » déclarait-il après la course. Quant à sa course, il parle d’un week-end compliqué : « J’essaie de ne pas dire de gros mots. Quelle année de m… Tout va mal. Je fais la course de ma vie, je n’arrivais même plus à respirer dans la voiture. J’étais à fond, à fond, à fond. On prend une satané voiture de sécurité au moment où il ne faut pas, et les pneus… 72 degrés dans le pneu avant-droit au moment du restart… Sainz qui me pousse comme un sale… On fait des miracles aujourd’hui avec les températures de piste pour se maintenir là où on était. Quand on n’a pas de chance, on n’a pas de chance. »

Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont abandonné au 66e tour du Grand Prix du Brésil 2019, après un incident entre les deux Ferrari. « De mon point de vue, j’ai doublé au virage 1 » explique Charles Leclerc au micro de Canal+. « C’était un dépassement risqué mais c’était cool de la voiture. Ensuite, jusqu’au virage 4, j’ai essayé de fermer la porte. J’étais conscient que Seb allait essayer à l’extérieur ; c’est ce qu’il a fait. Il n’y avait pas beaucoup de place mais il y est quand même allé. J’ai laissé cet espace libre, mais vers la fin de la ligne droite il a essayé de se rabattre à l’intérieur et j’y étais. On s’est touché… Ensuite, une crevaison pour tous les deux. C’est vraiment dommage que ça se termine comme ça. » A propos du podium de Pierre Gasly, Charles Leclerc commente : « J’aurais préféré qu’il ait ce podium dans d’autres circonstances, ou de le partager avec lui. Mais je suis très content pour lui, je suis allé le voir, ça n’a pas été une saison facile. Il a montré ce dont il était capable avec la Toro Rosso, j’espère qu’il va profiter. »

Mattia Binotto, directeur de l’équipe, s’est refusé à analyser l’accrochage, jugeant que les problèmes devaient être gérés en interne : « C’est le genre de situation qui ne doit pas se passer. Je ne veux pas commenter l’accident, on aura l’occasion à l’intérieur de l’équipe de regarder toutes les vidéos, analyser les données, et d’en parler avec les pilotes. Je ne veux pas le faire à chaud. »

Renault F1 Team quitte le Brésil sur une note mitigée. Après une séance de qualification difficile, c’est une course tout aussi compliquée qui attendait l’écurie française. « Avec nos positions sur la grille de départ, sur un circuit qui ne correspond pas à la voiture, nous avons à nouveau dû tout tenter avec une stratégie audacieuse. Cette fois-ci, ça n’a pas payé. Après un départ difficile de nos deux pilotes avec les pneus mediums, ils ont dû se battre contre des voitures en pneus softs. La collision avec Magnussen et la pénalité qui a suivi ont exclu Daniel d’une course qui aurait dû être meilleure pour lui.  Il a tout de même fait preuve d’une grande résilience jusqu’à la voiture de sécurité qui lui a permis de remonter dans le classement. Malheureusement, cette voiture de sécurité a également aidé nos rivaux. Nous devons absolument éviter de nous retrouver dans ce genre de situation à Abu Dhabi. »

Max Verstappen a franchi la ligne d’arrivée en première position après une course haletante : « Ça a été une journée folle, beaucoup d’action, beaucoup de stratégie. En tant qu’équipe, on a réalisé une très belle performance. On est rentré au bon moment, et ça nous a apporté la victoire aujourd’hui. C’est un résultat incroyable, et aujourd’hui comme tout le week-end, le moteur Honda a très bien fonctionné. Très heureux avec ce résultat. » Questionné sur la très bonne performance de Pierre Gasly, son coéquipier du début de saison, Max ajoute : « C’était super de partager ce podium. Je le connais depuis longtemps, je sais qu’il a eu une saison difficile. Mais il est remonté, revenu, et a eu de bons résultats avec Toro Rosso. Il mérite vraiment ce podium, c’est un super gars, et il est très rapide. J’étais très content d’être sur le podium avec lui. »

 

Championnat des Pilotes F1 de la FIA (après Sao Paulo)

1 Lewis Hamilton 387 (Champion du Monde)

2 Valtteri Bottas 314

3 Max Verstappen 260

4 Charles Leclerc 249

5 Sebastian Vettel 230

6 Pierre Gasly 95

7 Carlos Sainz 95

8 Alexander Albon 84

9 Daniel Ricciardo 54

10 Sergio Pérez 46

11 Lando Norris 45

12 Kimi Räikkönen 43

13 Nico Hulkenberg 37

14 Daniil Kvyat 35

15 Lance Stroll   21

16 Kevin Magnussen 20

17 Antonio Giovinazzi 14

18 Romain Grosjean 8

19 Robert Kubica 1

20 George Russell 0

Partager
À lire également
Inscrivez-vous et recevez toutes les informations du grand prix
Notre site utilise des cookies. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser son utilisation (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).